Les questions à poser pour choisir le bon traducteur pour votre projet

- January 17, 2019

Vous êtes en train de chercher un traducteur pour votre projet et vous vous posez des questions sur la marche à suivre ?

Si vous avez lu « 3 reasons why you should change your translator search strategy », vous savez déjà comment trouver un traducteur.

Si vous avez besoin d’aide en français, vous pouvez consulter la page Conseils aux acheteurs de traductions.

Mais que faire une fois que vous avez les coordonnées d’un professionnel de la traduction ?

Vous devez vous assurer que le traducteur sera à même de vous apporter les services dont vous avez besoin. Comme vous le feriez avec n’importe quel autre professionnel, posez-lui des questions !

C’est la première fois que vous demandez de l’aide à un traducteur et vous ne savez pas quoi lui demander ?

Quel que soit votre projet et le domaine de spécialité, vous devrez toujours poser les questions suivantes :

Dans quelles langues travaillez-vous ?

Cela vous évitera de demander à un traducteur de traduire dans le « mauvais » sens. Le traducteur ne peut traduire que vers sa langue maternelle. Donc, si c’est le français, il pourra traduire votre document anglais, allemand, espagnol ou autre et vous livrer un texte en français. Par contre, vous ne pourrez pas lui demander de traduire un texte français en anglais. Certains traducteurs travaillent dans les deux sens mais cela est très rare et si on vous le propose, il faut toujours demander ce qui justifie cette double compétence.

Êtes-vous spécialisé dans ce domaine ? Est-ce que vous avez déjà traduit ce type de documents ?

Cela vous permettra de tester le degré de spécialisation du traducteur et son niveau d’expérience. Plus il est précis dans sa réponse, mieux c’est ! Si vous cherchez à faire traduire une présentation traitant d’un essai clinique comparant l’efficacité et la sécurité de deux antinéoplasiques, le traducteur a intérêt à comprendre de quoi il retourne.

En tapant le nom de cette personne et « traducteur » dans votre moteur de recherche, vous tomberez sûrement sur son site ou sur son profil professionnel et vous pourrez en savoir davantage sur ses domaines de compétence et son expérience.

Quel est votre délai pour ce projet ?

Là, c’est aussi à vous d’indiquer si le projet est urgent ou non pour que le traducteur puisse vous donner une date de livraison qui se rapproche de ce que vous avez en tête. Si votre projet est urgent, il pourra peut-être décaler son ou ses projets actuels pour travailler en priorité sur le vôtre. Dans ce cas, il appliquera sûrement un tarif spécial urgence, plus élevé que son tarif normal.

Si vous avez un peu plus de temps, c’est l’idéal ! Cela lui permettra de finir son projet actuel, avant de commencer à travailler sur le vôtre.

Quel est votre tarif ?

Vous pouvez déjà, en amont, lui dire quel est votre budget pour ce projet. Si cette traduction vous permet de vendre vos produits à l’ensemble des pays francophones ou de communiquer avec plusieurs nouveaux pays, elle aura une forte valeur ajoutée et représentera un investissement rentable pour votre entreprise. Cela doit se refléter dans le coût du projet de traduction. De plus, si votre budget rémunère bien le traducteur, il se sentira valorisé et en fera sûrement plus pour vous que pour d’autres clients. Si vous choisissez bien votre traducteur, que vous lui posez les bonnes questions et que vous communiquez bien avec lui, vous n’avez pas à craindre pour le résultat final.

Si vous avez quand même des doutes, posez-lui la question suivante :

Prévoyez-vous une étape post-traduction ?

Normalement, elle est prévue dans le projet. Elle permet au client, une fois la traduction livrée, de relire et d’apporter de petites modifications pour adapter encore davantage la traduction à ses besoins.

Le client renvoie ensuite la traduction au traducteur pour qu’il vérifie les changements et peaufine les derniers détails. Cela lui permet aussi de prendre note des préférences du client pour les futurs projets.

Avant de vous envoyer un devis, c’est au traducteur de vous poser des questions :

– Qui lira le document traduit ?

– Sera-t-il publié ou utilisé en interne dans l’entreprise ?

– La traduction sera-t-elle juste utilisée à titre informatif ?

– Sous quel format la traduction doit-elle être livrée ?

– Avez-vous besoin d’une mise en page spécifique ?

Une fois qu’il aura bien cerné vos besoins, le traducteur pourra vous soumettre son devis.

J’espère que cet article vous permet d’y voir plus clair et vous aidera dans vos projets de traduction. Si vous avez d’autres questions sur les projets de traduction ou d’autres sujets, n’hésitez pas à me joindre à aureliegobet@medpharmatraduction.com

Au plaisir d’échanger avec vous !

Written by admin

Leave a Comment