FAQ

En tant que membre de la SFT, j’applique les conditions générales qu’elle recommande.

Cliquez sur le lien suivant pour les lire en intégralité : Conditions générales de la SFT

J’ai besoin de traduire un article en anglais et en allemand. Vous êtres trilingue. Aucun problème, n’est-ce pas ?

-> Je suis membre de la Société française des traducteurs (SFT) et en tant que telle, je respecte son code de déontologie.

-> Selon ce code, le traducteur ne peut traduire que vers sa langue maternelle. La mienne est le français.

-> Je ne peux donc rendre que des traductions en français à partir de textes écrits en anglais et en allemand.

Quel tarif appliquez-vous ?

-> Le coût du projet est un élément essentiel de la relation entre client et prestataire de services. Il doit faire l’objet d’une discussion visant à déterminer les besoins précis du client. Il m’est impossible de donner un coût fixe tout simplement parce que chaque projet est différent.

-> Traduire une notice de médicament de 3 000 mots sous Word ? Aucun problème ! J’ai une grande expérience de ce type de projet. J’appliquerai mon tarif de base.

-> Traduire un article de recherche de 10 000 mots expliquant l’action des lymphocytes T armés d’un récepteur antigénique chimérique dans le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique ? Je vais faire des recherches documentaires sur ce sujet pour traduire votre texte au plus juste.

-> Pour les projets de relecture, j’applique un tarif à l’heure, que j’adapte en fonction de la difficulté.

medical translation_gobet_5

Pourquoi proposez-vous un délai de 5 jours pour une traduction de 4 pages ? Ça paraît simple pourtant.

-> Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. J’ai conscience que certains projets peuvent être urgents. Dans certaines conditions, je suis capable de travailler rapidement (projet similaire à un ancien projet, modification d’une traduction existante, traduction d’un communiqué de presse par ex.).

-> Si vous êtes réactif, je le serai aussi !

-> La longueur du texte n’est pas un bon indicateur du temps qu’il faudra pour le traduire.

-> Si votre texte traite d’un sujet qui m’est familier, la traduction sera rapide. Mais si je dois faire des recherches documentaires sur le sujet, cela pourra prendre plusieurs heures avant que je puisse réellement commencer la traduction.

-> Certaines phrases sont construites d’une manière qu’il est impossible de calquer en français. Le travail du traducteur consiste à adapter au mieux un texte de langue étrangère à sa langue maternelle.

-> Cela peut prendre 20 bonnes minutes pour trouver la bonne tournure de phrase ou traduire un terme médical complexe !

Je tiens absolument à éviter les anglicismes et à rendre une traduction naturelle et qui sonne bien.

-> Certains prestataires de traduction vous proposeront de traduire votre article de 8 000 mots en 24 heures. La qualité sera rarement au rendez-vous.

-> Dans un monde où la qualité a été sacrifiée au nom du rendement, j’ai choisi une position différente. Pour moi, tout bon projet doit se donner le temps de réussir. Investir du temps et des moyens dans un projet, c’est toujours rentable. Cela permet de construire la base d’une relation de travail solide.

J’ai besoin d’un traducteur pour une conférence médicale à laquelle je vais me rendre bientôt. Pouvez-vous m’aider ?

-> Malheureusement, non, ce n’est pas mon métier. Je traduis uniquement des textes. Vous pouvez bien sûr m’envoyer les supports de formation que vous ramènerez de cette conférence !

-> Pour l’oral, il vous faudra chercher un interprète de conférence. Vous en trouverez peut-être un dans l’annuaire des membres de la SFT.

Que signifient « texte source » et « texte cible » ?

-> Le texte source est le texte en anglais ou en allemand que vous avez besoin de faire traduire.

-> Le texte cible est le texte en français que je vous envoie.